contact@greycells.ch

Our documents

DISCOURS MME ALDER - 10ème ANNIVERSAIRE DE GREYCELLS

Dialogue jeunes et seniors pour le développement durable

Palais des Nations

10 octobre 2018, 15h

 

Madame la Directrice de la Division des Conférences de l’Office des Nations Unies à Genève,

Monsieur le Président de Greycells,

Mesdames et Messieurs les membres et amis de Greycells,

 

Mesdames et messieurs les panelistes,

Mesdames et messieurs les représentantes et représentants d’associations de seniors et de jeunes,

Mesdames et Messieurs les représentantes et représentants de l’Office des Nations Unies,

Chers jeunes, chers seniors, ici à Genève et ailleurs dans le monde,

 

Je suis heureuse d’être avec vous cet après-midi pour lancer ce Dialogue inédit entre jeunes et seniors.

 Si nous sommes là aujourd’hui, c’est que nous partageons la conviction que nous sommes bel et bien arrivés à un tournant, que nous sommes arrivés à un moment où nous avons – j’ai envie de dire enfin ! – décidé de mettre en œuvre les Objectifs du développement durable.

 

En fait, nous n’avons plus vraiment le choix !

 Jeunes et seniors,

nous partageons à la fois un sentiment d’urgence absolue face aux enjeux et une prise de conscience croissante qu’il est encore en notre pouvoir d’y remédier.

 

Il suffit de se reporter au Rapport du GIEC diffusé en début de semaine.

Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat a rendu publique ce lundi sa première étude sur les effets d’un réchauffement de 1,5 °C des températures mondiales. Cette limite que 197 Etats s’étaient engagés à respecter  lors de la COP 21, aura tout de même de graves conséquences sur la planète.

 Dans cette optique, j’espère vivement que nous serons des milliers, des dizaines de milliers, à défiler samedi dans les rues de Genève pour manifester l’urgence climatique, un des enjeux essentiels de ces Objectifs du développement durable.

Nous comprenons mieux chaque jour comment les êtres humains influencent le développement et la durabilité.

Et nous comprenons mieux chaque jour les conséquences de nos actes :

Des pays submergés, des villes abandonnées

  • Des canicules catastrophiques
  • Des bouleversements politiques qui déclenchent de nombreux conflits liés au partage des ressources
  • Des écarts de richesses qui se creusent
  • Des populations désespérées qui cherchent refuge sous d’autres cieux.

Le tableau est sombre…

Mais le défaitisme n’est pas une option pour moi.

Et ce n’est pas une option pour vous puisque vous êtes là aujourd’hui.

 

C’est un avenir que nous avons encore le pouvoir de changer.

Ici et maintenant. Ici et dans le monde.

Tous ensemble.